FILMOGRAPHIE

 
Alain Gallet - La lettre à Gabrielle

LA LETTRE A GABRIELLE

56 mn (2013) - coproduction TVRennes 35 / Tébéo / Ty Télé / Aligal Production 

L’histoire d’une relation forte entre un père – réfugié républicain espagnol – et sa fille, qui, devenue femme, cherche à retracer patiemment son parcours et à le réhabiliter, lui et ses camarades de combat. De la Bretagne à l’Andalousie, nous suivons Gabrielle Rosita Gacia sur les traces de ce père aimé, qui – Franco au pouvoir – ne pourra ni ne voudra retourner en Espagne. Et Gabrielle Garcia se confie, au gré des lieux. Etroitement liée à l’histoire individuelle racontée le film met en lumière l’exil méconnu des réfugiés espagnols en Bretagne ainsi que la part de « fardeau » et de fierté mélangés qui habitent les fils et filles de réfugiés. Petite et grande histoire se mêlent à chaque instant en un film d’émotions qui converge vers une lettre et une rencontre inattendues : l’ancien professeur d’espagnol – fils d’une riche famille espagnole franquiste – retrouve dans sa classe en Bretagne, 45 ans plus tard, son ancienne élève, une fille « de rouge » …

 

photo © H.Lewis

pub vêtements Kana Beach

QUESTIONS D'IMAGE

L'Image de la Bretagne et la Bretagne en images

52 mn (2008) - coproduction France 3 Ouest / Aligal Production 

Comment renouveler les images de la Bretagne ? La Bretagne peut-elle se suffire d'un jeu sur ses images "anciennes" ? Ces images du passé sont-elles révolues ou appartiennent-elles à un imaginaire encore opérationnel pour une Bretagne du XXIème siècle ? Des aquarelles de William Turner au personnage humoristique de Mam' Goudig, en passant par les affiches des Chemins de Fer du début du siècle, une réflexion - en images - sur l'Image de la Bretagne ...

Sélection « grand crû » Festival de Douarnenez (2008)

                                                                                        

 

GRAFHEREZH  / FAÑCH LE HENAFF, portrait.

26 mn (2007) - coproduction France 3 Ouest / Label Productions 

Alors même que le graphisme est presque totalement inféodé aujourd'hui à la publicité, peu nombreux sont les affichistes et les graphistes qui cherchent encore une voie artistique personnelle : le breton Fañch Le Henaff – formé à l’école polonaise de l’art de l’affiche -  est de ceux-là. Si le domaine culturel (théâtre, cinéma, musique, fest-noz, etc) est un champ d’action privilégié pour lui, il cherche aussi à investir l’espace public au sens large. D’où un important travail de création de logos, de sigles, de signalitiques, d’enseignes de magasins et d’habillage graphique en général – mettant en jeu pour beaucoup le caractère typographique " brito " qu’il a inventé après d’érudites recherches.       

                                                                      

affiche © Fañch Le Henaff

 

SUZY SOLIDOR, UN ETRANGE DESTIN

52 mn (2006) - coproduction France 3 Ouest / Aligal Production 

Avec son physique androgyne, ses cheveux courts et sa frange coupée au carré, elle incarna le mythe de la Garçonne cher aux années 1920-1930 et représenta en son temps la modernité et la libération de la femme. Chanteuse célèbre, elle fut aussi aussi comédienne, actrice, romancière, modèle des photographes et surtout des peintres. Véritable icône du mouvement lesbien, elle eut aussi des amours masculines, dont l'aviateur Jean Mermoz qui tomba éperdûment amoureux d'elle. Née en Bretagne en 1900, à St Servan, pauvre et bâtarde, rien ne la prédestinait à traverser le siècle en un étrange et tumultueux destin. Personnage hors-norme, on la redécouvre aujourd'hui car elle est un peu un symbole. Elle intrigue et fascine, elle dégage beaucoup de mystère, et de scandale aussi …

Prix « Les Etoiles de la SCAM » (2007)

 

SALUT LES VIEUX FRERES ! KAN TRI     

 52 mn (2004) - coproduction France 3 Ouest / Aligal Production

 

Gérard Delahaye, Patrik Ewen et Melaine Favennec sont des acteurs majeurs de la chanson en Bretagne, depuis de nombreuses années. Ils ont commencé la route ensemble dans les années miltantes 70/80, puis ont emprunté des chemins parallèles : chanson, conte, spectacle pour enfants, fest-noz, télévision. Trois carrières très riches sans qu'aucun ne rencontre vraiment ce qu'il est convenu d'appeler la "célébrité". Restés proches et amis, ils décident aujourd'hui de former un groupe, à 55 ans, "pour s'amuser" ... La fusion de leurs trois personnalités est immédiate et les concerts s'enchaînent en nombre. Partout le même succès et la même humanité ressentie à l'écoute de Kan Tri (E.D.F pour les fans de la première heure !). Par un jeu de portraits croisés, le film s'attache à mettre à jour la personnalité de chacun et cherche à comprendre aussi chez chacun le ressenti du succès de ce groupe tardif. Et le film intègre de nombreux extraits d'un concert capté au centre culturel Bleu Pluriel à Trégueux               

"Kan Tri" Alain Gallet

LE RENOUVEAU DE LA HARPE CELTIQUE EN BRETAGNE  52 mn (2003)

Amzer nevez an geltiek e Breizh  version langue bretonne 26 mn (2003)

production France 3 Ouest

Il y a 50 ans la harpe classique est en Bretagne un instrument confidentiel et la harpe celtique inexistante. Mais en avril 1953 Jorg Cochevelou (le père d’Alan Stivell) – qui est traducteur de son métier et nullement luthier – pose la dernière corde d’un prototype de harpe celtique " bretonne ", qu’il a réalisé lui-même. L’émerveillement de son fils Alan est total. Aujourd’hui les écoles de musique refusent des enfants tant la demande d’apprendre la harpe celtique est forte, tandis qu'une nouvelle génération d’artistes apparaît . Et Alan Stivell fête le cinquantenaire du "renouveau" d'un instrument, que tout le monde ou presque reconnaît avec lui prendre racine dans le rêve fou de son père. Le film retrace les débuts d’Alan Stivell et des pionniers du renouveau de l’instrument : Myrdhin, Kristen Noguès, les Triskell, Dominig Bouchaud ; et il nous fait découvrir la nouvelle génération de harpistes : Marie Jan, Tristan Le Govic, Sédrenn, … Il nous entraîne aussi dans les ateliers de luthiers et dans les écoles de musique; et il intègre naturellement de nombreux extraits musicaux des artistes qui témoignent dans le film. 

       

 

MALAMOK BLUES                                                                                                                               52mn (2003)  - coproduction France Télévisions / Aligal Production

Ce film est à la fois une réflexion et une rêverie poétique autour des cimetières de bateaux en Bretagne. Malamok du Guilvinec, dundée de l'ïle de Groix, mauritanien de Camaret. Tous bateaux de bois. Morts. Et pourtant bien vivants ! C'est un film sur la mémoire et le sacré, le patrimoine et le paysage. Philosophe, sociologue, historien, géographe, architecte-paysagiste y donnent leur point de vue, ainsi que des flâneurs familiers de ces lieux insolites, délaissés et magiques, que menacent régulièrement des projets d’assainissement ou d’aménagement, en provoquant de nombreuses réactions de défense. On dit "cimetière" de bateaux. Le mot est fort. Et sans doute ne touche-t-on pas impunément à un cimetière … 

                                   Prix du Public et  prix revue Ar Men au Festival de Douarnenez (2004)

                       

 

photo © Daniel Le Danvic

DES POISSONS ROUGES DANS LE BENITIER

52 mn (2002) - coproduction France Télévision / Aligal Production     

   

A l'origine d'un mouvement social profondément réformateur au début du siècle dernier, on peut penser que la Bretagne moderne porte encore aujourd'hui les traces de leur action, et qu'on ne saurait bien la comprendre si on en fait abstraction. Louis Bridel, Félix Trochu, Henri Mancel. Trois "abbés démocrates", trois républicains qui mirent un peu le feu aux poudres et contribuèrent à faire vaciller un pouvoir vieillissant en grande partie aux mains d'une aristocratie sur le déclin. En conflit avec leur hiérarchie, désavoués, sanctionnés, ils créent malgré tout des syndicats, des coopératives, des caisses de crédit, des journaux et même des banques ! Trois véritables "personnages" lancés à corps perdus dans l'action sociale, à travers de véritables combats à rebondissements, avec des bons et des méchants ! Le film éclaire à travers eux tout un pan de l'histoire de la Bretagne qui va du mouvement du Sillon au début du siècle jusqu'à la montée du "dorgérisme" et des chemises vertes en 1935.

1er prix du documentaire au 25ème Festival de Douarnenez (2002) 

                                                           Prix spécial à la Création Artistique, Région Bretagne (2002)

 
 
"Les outils de la passion" Alain Gallet

LES OUTILS DE LA PASSION, portrait du peintre-navigateur Yvon Le Corre

52mn (2000)  - production France 3 Ouest

Par-delà les océans, une quête. Une vie de navigation sur des vieux gréements. Des centaines de croquis, dessins, aquarelles et des carnets de voyage. Yvon Le Corre est un personnage à la Moitessier, épris de liberté, de mer et d'aventures humaines. Et pour tous les passionnés de vieux gréements, un vrai mythe vivant. Le film nous plonge dans l'intimité de ce personnage attachant. On embarque à bord de "Divalo", pour ce qui est peut-être le dernier voyage. Yvon Le Corre se confie, évoque ses voyages passés, son cheminement intérieur. Parole forte, sensible, tout empreinte d'humanisme, immergée dans la magie des lieux - l'estran des îles d'Er dans les côtes d'Armor, en Bretagne - et la puissance véritablement poétique d'un bateau tout à fait hors du commun ...

                                           Prix régional à la Création Artistique, Région Bretagne (2000)

                                                                               

 
Suzy Solidor

RAMER LA VIE

52mn (2000)  - coproduction France Télévision / Radio Canada/ Aligal Production   

En 1995 Jo Le Guen traverse l'atlantique à la rame en solitaire pour rallier son île natale Molène, en Bretagne. L'exploit – accompli hors médiatisation tant dans sa préparation que son départ – fait à l'arrivée sensation. En 1997, après avoir découvert l'univers carcéral en sillonnant la France pour raconter son exploit, il se lance dans une course en double, Les Canaries-La Barbade, avec un ancien détenu; l'idée est d'établir une communication originale entre eux et les prisons françaises. En l'an 2000 il veut cette fois tenter la traversée du Pacifique sud en solitaire, toujours à la rame, pour sensibiliser le monde à la protection des océans. "L'idée me plaît qu'un petit breton de rien du tout rame sur le Pacifique au passage du millénaire, quand les bouchons de champagne pêteront (silence) c'est pas les gars de l'Amoco qui feraient çà !" En fait, paradoxalement Jo Le Guen n'est pas un "sportif", si peu ... A travers son témoignage le film est une réflexion sur le sens profond – et souvent caché – de certaines formes d'exploits sportifs et d'aventures. Personnage hors-norme, charismatique, Jo Le Guen est un "passeur".

                                       

LE SENTIER DU DOUANIER

26mn (1996)  - Production France 3 Ouest

Ce documentaire nous emmène sur les côtes bretonnes, Nord et Sud, afin de capter la richesse et la diversité des paysages que longe "le sentier du douanier". Chemin faisant il nous propose toute une série de rencontres : douanier, historien, ancien résistant, marcheur,... Le sentier est saisi par tous ces témoins comme un véritable mode de lecture du littoral, un "lieu de mémoire" et de légendes ... Ainsi, le long des falaises de Beg-en-Fry évoque-t-on tout aussi bien le souvenir glorieux des actes de la Résistance durant la seconde guerre mondiale, que les expéditions rocambolesques pour récupérer les dizaines de fûts de whisky échoués récemment, perdus en mer par un porte-container !...

                                       

 

JOHN STEINBECK ou L'Esprit des Lieux

45mn (1995)  - Production France Télévisions National (Un Siècle d’Ecrivains) / Gédéon

Des souris et des hommes, Les raisins de la colère, A l'est d'Eden, ... un immense succès mondial et pourtant un malentendu constant avec la critique littéraire de son pays. En collaboration avec l'écrivain Michel Le Bris, évocation d'un des plus grands romanciers américains du XXème siècle; un documentaire réalisé pour la collection "Un Siècle d'Ecrivains " et tourné entièrement aux Etats-Unis, du Lac Tahoe aux falaises de Pacific Grove, en passant par le port de Monterey et Point Lobos, là où vécut et écrivit Steinbeck.

                                       

 

TROIS VOIX POUR UN CHANT, LA GWERZ

52mn (1994)  - coproduction France 3 Ouest / Lazennec Productions

A travers les portraits croisés et contrastés de Yann-Fanch Kemener, Erik Marchand et Denez Prigent, ce documentaire propose une approche "incarnée" (loin du film didactique ou musicologique) d'une forme de chant traditionnel breton chanté a capella : la gwerz. Pour les besoins du film les chants sont enregistrés en son direct, en décor naturel et au plus près des textes, dans des lieux symboliques à travers toute la Bretagne : forêt de Brocéliande, abbaye de Bon-Repos, église de Locronan, ruines de Languidou, Pointe de Pen-Hir, château de Pérénou, épaves du port de Camaret, ... 

 Mention spéciale Prix Régionaux à la Création Artistique/ Région Bretagne (1994)

                                       

 
 

GILLES SERVAT / Portrait

L'itinéraire non flêché du chanteur engagé

52mn (1993)  - Production France 3 Ouest

Portrait d'un des "phares" de la chanson bretonne, qui fut aussi une figure emblèmatique d'une certaine "cause bretonne" dans les années 70/80. L'homme et le chanteur ont évolué. Le temps de l'idéologie est révolu. Gilles Servat évoque ses débuts, juge avec clairvoyance ses combats, avoue ses doutes et confie sa quête d'aujourd'hui, toute empreinte d'une forme de spiritualité. Assumant pleinement l'itinéraire non-flèché du chanteur engagé, c'est un Gilles Servat émouvant et totalement inattendu qui se révéle dans la confidence : un Gilles Servat qui renoue avec la peinture, la sculpture, et se lance dans la patiente approche des textes anciens irlandais. Colères, rires et pleurs. Des bords de Loire à l'île de Groix en passant le port de Brest. 

                                       

 

DAN AR BRAZ / Portrait

L'accordé sensible

52mn (1992)  - Production France 3 Ouest

Portrait d'un des plus grands guitaristes français actuels, d'origine bretonne. Etroitement associé au succès d'Alan Stivell dans les années 70, il a joué aussi aux côtés de Jacques Higelin, Rory Gallagher, Fairport Convention, beaucoup d'autres ... avant de connaître lui-même le succès au coeur de son fameux "Héritage des Celtes". Un musicien talentueux et un personnage attachant. Sensible, fragile, humble. Il se confie et on le retrouve en concerts avec son groupe d'alors (en France), et en solo (en Angleterre). Le film s’ouvre sur l’embarquement à bord du bateau qui l’emmène pour une de ses nombreuses tournéee en solitaire dans les clubs anglais et irlandais, dans un moment de doutes et d’espoir … Un an plus tard ce sera le succès de "l’Héritage des Celtes" ! 

                                       

ERIC LE LANN / Portrait

52mn (1991)  - Production France 3 Ouest

Quelque part entre Miles Davis, Chet Baker et Clifford Brown, portrait intime de l'un des plus grands musiciens de jazz français, d'origine bretonne, saisi dans un moment-clef de sa carrière. Un personnage mystérieux, solitaire, exigeant. Une vie vécue comme un véritable « chorus ». Improvisation, état d'urgence permanent et déséquilibre social inhérent. Deux formules musicales volontairement très différentes sont l’ossature du film : en duo acoustique dans un club de jazz à Paris (avec le pianiste Mico Nissim), et en groupe/quintet électrique capté en concert en Bretagne (avec entre autres le guitariste Sylvain Luc).

 

BROCELIANDE, AU DELA D'UNE BRÛLURE

45mn (1990)  - Production France 3 Ouest

 Septembre 1990 : 700 hectares brûlent en forêt de Brocéliande, forêt de légendes ... L'Imaginaire d'un lieu peut-il survivre à la destruction "physique" de ce lieu ? Des artistes et des familiers de la forêt témoignent, plongés au coeur de la nature blessée, saisis dans leur émotion. L'un parle des pierres et du Temps, un autre de la part d'obscurité en l'Homme, un troisième de l'arbre et de la Mémoire ... tous parlent sous le choc.

 

 

A CHACUN SON DESERT

52mn (1989)  - Production France 3 Ouest

 Au départ : une expérience de formation et de réinsertion sociale de 7 jeunes "en difficulté", à travers un raid humanitaire et la descente en véhicules 4x4 à Mopti au Mali, via l'Espagne, Le Maroc, l'Algérie et le Niger. Mais le film s'écarte de l'analyse objective du problème de la délinquance sous-jacent à l'expérience de réinsertion, pour chercher davantage à raconter des "histoires" de parcours individuels : par-delà les falaises du pays Dogon, les pirogues du Niger et les Touaregs du désert, la peinture d’une certaine "marginalité " à travers une mosaïque colorée de portraits croisés.

 

 

ALIX ET DOMINIQUE, transsexuels

52mn (1988)  - Production France 3 Ouest

 Ils ou/et elles ? Deux cas de transsexualisme dans une même famille : Dominique, opérée et épanouie ... Alix, non, et désespérée devant les refus du corps médical ... Deux frères, deux soeurs, atteints de ce même trouble profond de l'identité. Des témoignages "forts" pour un ultime droit à la différence. Une famille modeste, à la fois brisée et unie. Une mère attentive et remplie d'humanisme qui lit Marc Aurèle chaque jour. Un père – ancien footbaleur professionnel - toujours en état de choc, mais combatif . Et un amant, confiant et serein. Destins croisés, chamboulés.

 1er Prix du Documentaire au 10ème Festival International du Film et de la Télévision des Pays Celtiques, 1989  

 

 
 

BELLE ILE EN MER, l'ile aux pouces-pieds

26mn (1988)  - Production France 3 Ouest

 Rare et de réputation aphrodisiaque, le pouce-pied est un crustacé "inférieur" que l'on ne trouve en France qu'à Belle-Ile-En-Mer, en Bretagne. Du moins en quantité suffisante pour qu'il justifie localement une pêche singulière et lucrative. A l’époque interdit à la pêche, il est alors commercialisé fort cher, par le biais de filières très secrètes, uniquement vers l'Espagne. Autour de sa pêche, mystérieuse et spectaculaire courent les rumeurs les plus folles : contrebande, fortunes amassées puis flambées, clans, bagarres ... Au pied des falaises de la côte sauvage de Belle-Ile-En-Mer, les pêcheurs s'appellent Pimpin, l'Angoisse, Pompom, ou Jo La Fleur ... des personnages hauts en couleurs, dignes d'un roman de Conrad.